BIGENWALD - PUBLICATION

tableau de Brouillet

Un cours du Professeur Charcot à la Salpêtrière.Tableau de Brouillet (1857-1914).
L'hystérique vient de s'évanouir, ce qui avait été prévu à l'avance, ainsi qu'en témoigne la présence du brancard sur lequel on va l'emporter. Pour Jean-Martin Charcot (1825-1893), le stade le plus avancé de l'hystérie était l'hystéro-épilepsie, une "grande hystérie" qui avait de nombreuses ressemblances avec l'épilepsie, puisqu'elle commençait par une "période épileptoïde" faite de "secousses épileptiformes".

UNE ERREUR DRAMATIQUE

Si Charcot commit l'erreur de confondre un peu trop hystérie et épilepsie, nos médecins actuels font bien pire... Disparue de la psychiatrie en même temps que la psychanalyse, l'hystérie est réapparue en neurologie sous le nom d'épilepsie partielle. Une ânerie qui a conduit à opérer un grand nombre de personnes, une petite partie du cerveau étant alors enlevée. Ce qui ne sert strictement à rien, si ce n'est à léser l'encéphale. Rappelons que l'hystérie est un trouble mental particulièrement sensible à la psychothérapie, Freud ayant d'ailleurs établi sa méthode à partir de sa connaissance de l'hystérie. Et pour supprimer le symptôme, d'autres méthodes existent, connues d'ailleurs depuis l'époque d'Hippocrate, c'est-à-dire, depuis l'Antiquité grecque. Au Moyen Âge, l'on exorcisait les hystériques, maintenant on leur ouvre le crâne.

NEUROPSYCHOLOGIE DE L'EPILEPSIE ET DES "EPILEPSIES"

Pour bien comprendre en quoi consiste l'erreur commise actuellement par la médecine et en savoir plus sur l'hystérie et l'épilepsie, le mieux est de lire le petit ouvrage disponible gratuitement sur ce site. Il est intitulé: Neuropsychologie de l'épilepsie et des "épilepsies", et il a été rédigé autant pour le grand public que pour les spécialistes.

UN LIVRE GRATUIT

Si l'auteur offre au grand public, sur Internet et sous forme de e-book, le fruit de son travail, il souhaite également que personne ne vienne en faire le commerce. Aussi rappelle-t-il que la loi n'autorise, d'une part, que les "copies ou reproductions strictement réservées à l'usage privé du copiste et non destinées à une utilisation collective" et, d'autre part, que les analyses et les courtes citations dans un but d'exemple et d'illustration. Toute représentation ou reproduction intégrale, ou partielle, faite sans le consentement de l'auteur, par quelque procédé que ce soit, constituerait une contrefaçon sanctionnée par le Code pénal. Les droits d'adaptation et de traductions sont également réservés.
All rights reserved.

Télécharger

Adresse e-mail de l'auteur: bigenwald@gmx.fr